Menu

Une urgence ?

urgence

Rappelez moi

 

Promotion

Inscrivez-vous

à notre newsletter

Besoin d'un serrurier?

serrurier

Fuite d'eau que faire et qui appeler ?

Il existe deux types de fuites d’eau, celles que l’on voit et dont on subit les conséquences immédiatement et celle que l’on ne détecte pas. La fuite visible ou dite apparente peut sembler simple à réparer car on pense détecter rapidement son origine.

Mais en réalité, cela peut s’avérer plus complexe et il est parfois difficile de localiser le point de départ d’une fuite d’eau.

Fuite compteur, canalisation

Vous êtes par exemple victime d’un dégât des eaux et vous imaginez que votre voisin en est le responsable. Or, il ne détecte rien chez lui et ne constate pas la présence d’eau. L’intervention d’un professionnel va être alors nécessaire pour effectuer une recherche de fuite. Il s’apercevra peut-être que le joint mastic autour de sa douche était vétuste ou d’un simple raccord (écrou) et que l’eau s’infiltrait entre le bac à douche et le mur pour s’écouler ensuite chez vous. Il pourra aussi constater qu’une soudure est défectueuse au niveau d’un tuyau en cuivre ou d’un raccord et réaliser la réparation.

Au-delà de ces recherches finalement toutes assez simples pour un plombier, d’autres fuites d’eau nécessitent des investigations plus poussées et plus particulièrement lorsqu’elles proviennent d’un réseau de canalisations enterrées. C’est souvent le cas dans une maison mais cela arrive aussi fréquemment dans les immeubles en copropriété. L’une des techniques utilisées dans ce cas précis est celle du gaz traceur. Un gaz de couleur est injecté à l'entrée d'une canalisation et on attend de le voir ressortir à l’endroit fuyard.

Il existe aussi des fuites que l’on ne localise pas de visu et dont on s’aperçoit hélas longtemps après lors de la réception d’une facture d’eau anormalement élevée. Le premier réflexe est souvent d’appeler du service d’eau qui s’occupe des réseaux car on pense à une erreur dans le système de facturation. L’agent va vous expliquer que votre surconsommation d’eau est liée à une fuite sur le réseau situé après le compteur.

Recommandation en cas de fuite

La première chose à faire est de pratiquer une observation de son compteur d’eau lorsque certains appareils sont en fonction et lorsqu’ils sont à l’arrêt. Cela permet d’éliminer un certain nombre d’hypothèses et d’arriver parfois à localiser la fuite. Si le compteur continue à tourner lorsque tout est fermé, cela signifie que l’origine de la fuite provient d’une canalisation enterrée. Il vous faudra alors faire appel à un professionnel pour localiser la fuite et ensuite la réparer. La technique du gaz traceur est encore utilisable dans ces circonstances et une autre méthode consiste à procéder à une inspection vidéo. On introduit dans le réseau de canalisation un câble au bout duquel est installée une micro caméra. Sur un écran le professionnel verra facilement la zone fuyarde.

Dans ce cas, seul un artisan plombier est en mesure d’assurer ces deux prestations différentes que sont la recherche et la réparation. Il pourra ainsi remplacer une canalisation ou un tuyau en cuivre et réaliser les soudures nécessaires à sa bonne étanchéité.

la fuite le réseau de chauffage

Il arrive aussi que le système de chauffage soit à l’origine d’une fuite difficile à détecter. Il existe cependant une astuce pour vérifier si cette installation est à l’origine d’une fuite. Il suffit de monter la pression avec le robinet de remplissage situé sous la chaudière, en s’aidant de l’afficheur, de laisser ensuite la chaudière fonctionner à haute pression pendant une bonne heure afin de vérifier que la pression ne diminue pas. Si tel est le cas, c’est qu’il n’y a pas de fuite et dans le cas contraire, vous pourrez demander une intervention à un plombier chauffagiste.

Les fuites les plus nuisibles

D’autres fuites sont plus pernicieuses car elles ne génèrent pas forcément de dégât des eaux immédiatement visibles et la consommation moyenne ne sera pas beaucoup plus élevée que d’habitude. Il en va ainsi des fuites sur les robinets. Vous constatez qu’il y a toujours un peu d’eau au pied du robinet et vous n’y prêtez pas attention. C’est un tort car ce type de fuite génère aussi une surconsommation alors que le simple changement du joint permettra de la stopper.

Il en va de même au niveau des toilettes et il arrive parfois que le système de la chasse d’eau soit défectueux sans que l’on s’en aperçoive tout de suite. Ce sont alors des litres d’eau qui s’écoulent toute la journée. Pour en être sûr il faut tendre l’oreille et ouvrir le réservoir de la chasse. Si l’on entend un bruit d’eau c’est donc qu’il y a une fuite. Là aussi, le changement du joint peut être la solution rapide sans nécessairement faire appel à un plombier. Si le système complet est à remplacer, il deviendra utile de passer par un professionnel.

Enfin, les ballons d’eau chaude peuvent être également à l’origine de fuites d’eau et la soupape de sécurité doit être vérifiée régulièrement car il arrive souvent qu’elles soient reliées directement aux canalisations. Si vous ne réussissez pas à retirer le tuyau, il vous faudra là aussi tendre l’oreille. La présence d’un sifflement sera le signe de l’existence d’une fuite. Il existant une multitude de produit ou d’astuce pour localiser et colmater toute sorte de fuite.

70% des demandes effectuer par nos clients sont du a des problèmes de dégâts sur leur installation. Notre entreprise a classifier depuis de nombreuse année toutes les fuites les plus récurrente, comme une chasse d’eau qui coule, la fuite compteur, fuite chauffe eau, la fuite d eau plafond, le robinet qui fuit,etc.

Liste de nos agences de plomberie chauffage

Plombiers

Chauffagistes